Comment choisir une veste polaire ?

Pour choisir une veste polaire on peut regarder à la qualité de fabrication et au prix. Il y a des critères qui indiquent clairement la durabilité et l’efficacité d’une polaire.

Le conseil le plus important, si vous ne deviez en retenir qu’un seul, est de passer du temps à comparer les produits et à prendre des notes pour mieux acheter.

Une demi-heure de votre temps vous fera parfois économiser plusieurs dizaines d’euros, et vous aurez une polaire de meilleure qualité.

 

Critères de choix d’une veste polaire

Lors de votre shopping vous allez rencontrer principalement deux types de veste : la polaire et la micro-polaire. La différence entre ces deux modèles est minime, car ils sont fabriqués dans la même matière. La micro-polaire est simplement une polaire plus fine et plus légère.

Certaines personnes trouvent aussi à l’utilisation que les micro-polaires ne boulochent pas aussi facilement que les polaires classiques – c’est donc un avantage si vous devez acheter une veste polaire premier prix. Sinon, choisissez plutôt une polaire classique.

Evitez cependant les modèles à plusieurs couches qui sont des polaires « doublées ». Car lorsqu’il fait très froid le rôle d’une polaire n’est pas de servir de veste unique mais plutôt de couche de chaleur en dessous d’un plus gros vêtement. Portez une polaire par temps frais, et une doudoune pas temps très froid.

Choisissez votre polaire la plus légère possible pour l’usage que vous souhaitez en faire. Dans l’idéal une polaire devrait peser moins de 300 grammes et tenir suffisamment chaud. On doit pouvoir la ranger dans un sac facilement et l’oublier lorsque le temps se réchauffe.

La coupe de votre polaire est très importante. Elle est conçue pour retenir la chaleur tout en laissant respirer votre peau. IL faut donc la choisir très près du corps, c’est-à-dire cintrée. Soyez sur de votre taille et de vos mensurations si vous commandez sur internet, ou mieux encore essayez-la en magasin.

Une capuche intégrée à la veste polaire peut être utile mais ce n’est pas indispensable. Seuls quelques modèles de polaire sont imperméables et résisteront à la pluie.

En cas de précipitations et de vent, et à moins que votre polaire ne soit imperméable et ai une doublure anti-vent, il vaudra mieux opter pour une softshell – qui est moins chaude mais plus efficace comme coupe-vent.

Enfin il existe encore quelques détails à surveiller. La taille du col est très importante, car si le col n’est pas ajusté alors vous subirez une très grande déperdition de chaleur à cet endroit très exposé et qui abrite deux artères. Choisissez un col serré et qui entoure bien votre cou – pas un col flottant et large.

Choisissez aussi un modèle de veste polaire qui aura des élastiques à plusieurs endroits stratégiques : le poignet et le bas de la polaire. Ces élastiques vous aideront à fermer la polaire pour mieux garder la chaleur.

Si votre polaire a des poches, qu’il s’agisse de poches pour les mains ou de poche de poitrine, vérifiez que ces poches ferment avec une fermeture éclair. Il n’y a rien de plus frustrant que de perdre des effets personnels lors d’un jogging par temps frais simplement parce qu’une poche ne ferme pas. Certaines polaires peuvent aussi se replier sur elles-mêmes dans la poche frontale, pour être rangées.

Si vous êtes un amoureux de la nature, vous serez aussi heureux d’apprendre que certaines polaires sont fabriquées en matériau 100% recyclé. Pensez à faire un geste pour l’environnement – ces polaires sont tout aussi chaudes que les autres.

Lire la suite : Prix et marque d’une veste polaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *